Aller au contenu. | Aller à la navigation

Simone Bianchetti (1969 - 2003)


Simone était né à Cervia le 20 février 1969 et malheureusement il est mort le 28 juin 2003, à 35 ans seulement, suite à un malaise survenu lorsqu'il se trouvait à Savone, dans le bateau de ses amis.

Déjà très jeune il était en stricte contact avec la mer Adriatique grâce à ses premières régates et à son accès dans la Marine Militaire.

En 1988 il fut digne d’une reconnaissance pour avoir sauvé deux personnes bloquées par les lames sur la falaise de Porto Garibaldi.

En 1994 il participa à la première grande régate en solitaire, le BOC, le tour du monde à voile sans étapes. Une panne imprévue l’obligea à abandonner la compétition dans l'Océan Indien.

En 1995 il arriva 10 ème dans la Mini-Transat, une régate en solitaire sur des bateaux de longueur inférieure à 6 mètres et demi.

En 1996 il participa à la Transat Anglaise et à la Québec-Saint Malo.

En 1997 il prit part à la régate en solitaire du Figaro.

En 1998 il partit pour la Route du Rhum, de Saint Malo à la Guadalupe, à bord de la monocoque Italia Telecom Tnt.

En 1999 il affronta la Sahara et il se classifia 4<sup>ème</sup> à la Transat des Sables, 800 Km sur des moyens à trois roues avec voile.

La Vendée Globe de 2001, qui l'avait proclamé premier régatier italien, l'avait vu tourner autour du monde en solitaire sans escales et sans assistance.

Après avoir navigué au large des îles Canaries, avoir avancé dans l'Atlantique et avoir fait le tour du globe terrestre de l'ouest à l’est, après avoir touché Chef Leeuwin en Australie et Cap Horn en Amérique et après 120 jours de navigation, Simone était entré de droit dans l'histoire de la voile italienne.

Il avait à peine terminé l'Around Halo, le tour du monde par étapes, en se classant troisième, une odyssée de 7 mois et demi, 29.000 milles d’Océan Atlantique, puis Indien et Pacifique.

Chiudi menu
Informations touristiques