Aller au contenu. | Aller à la navigation

Carlo Saporetti (1896 - 1981)


Provenant d'une famille de typographes, dès 1921 il géra la première typographie de Cervia, fondée par son grand-père Guglielmo en 1881, suivi par le père Vincenzo.

Les presses de sa bottega (atelier) ont inauguré un art qui n'existe désormais plus aujourd'hui, celle du compositeur. Les affiches de la typographie Saporetti étaient des œuvres dans lesquelles les décorations, la disposition des caractères et le langage soutenu se fondaient en un unique message de grande valeur.

Carluccio géra son atelier (le seule à cette époque-là) jusqu'aux années Soixante, mais successivement il sera obligé d’abandonner ce travail si bien aimé.

L'activité de typographe cependant fut accompagnée d’une intense activité politique: il sera nommé Chevalier de la République et il recevra la Médaille d'argent à la valeur militaire après la guerre de 1915-18, pendant laquelle il combattit courageusement en première ligne en risquant sa vie.

Il devint ensuite secrétaire de la Section Socialiste de Cervia, voilà pourquoi il fut persécuté pendant la dictature fasciste. Échappé aux squadracce (formations militaires fascistes) il fut élu président du Comité de Libération Nationale et successivement de l'Association Nationale Partisans Italiens.

Sa passion pour l'art et le spectacle lui permit en outre de devenir un acteur et surtout un auteur de plusieurs comédies différentes, quelques unes représentées par d'importantes compagnies, d’autres seulement publiées et d’autres encore restées inédites.

Il fut ensuite fondateur et premier président de la société Amis de l'Art, dont il soigna pour longtemps avec d’autres les activités culturelles et artistiques.

Il s’intéressa aussi avec grande compétence aux fouilles archéologiques de Cervia, en mettant à disposition ses études sur les origines de la ville.

Il vécut parmi les pins de sa Milano Maritime, qu’il considérait un véritable bijou au sein de la nature, jusqu'à la fin de ses jours.

Chiudi menu
Informations touristiques