Aller au contenu. | Aller à la navigation

Aldo Spallicci (1886-1973)


Il eut toujours pour Cervia un attachement tout particulier.

Il fut un valable médecin, un homme politique important, lié aux idéaux du Risorgimento italien en défense des valeurs de liberté, chercheur en littérature pour la récupération des traditions et de la culture romagnole, chantre et poète de sa terre natale.

Et juste avec la poésie, il a exprimé ce fort lien avec la ville Cervia en décrivant les milieux, les paysages, les gens et la vie tous les jours.

En 1946, à l’occasion des dix ans de la morte de Grazia Deledda il écrivit l'épitaphe gravé sur la lapide du mur de Villa Caravella qui avait accueilli l’écrivaine sarde.

Il défendit en outre les biens paysagers de Cervia, de Milano Marittima et en particulier de la pinède.

Il supporta toujours l'hypothèse de changer le nom de la localité balnéaire de Milano Marittima en Cervia Pineta et s’opposa à un développement touristique aveugle en dépit des beautés environnementales.

Chiudi menu
Informations touristiques